evoca

blanc_&_black_delemont_concert_2013_0783L’Ensemble Vocal EVOCA, fondé en 2002 sous le nom d’Ensemble Vocal Jurassien, compte environ une centaine de membres.

Composé de chanteuses et chanteurs provenant de tout l’arc jurassien, il a la particularité de répéter dans deux endroits différents de Suisse romande et de se regrouper pour les concerts.

Dès 2005, il prend le nom d’Ensemble Vocal EVOCA. Il est dirigé par Blaise Héritier, son chef fondateur.

Recherchant et privilégiant la qualité et le plaisir, il est ouvert aux mélanges des genres et, naturellement, à la découverte des grandes œuvres du répertoire classique et contemporain.

L’Ensemble Vocal EVOCA a notamment chanté, en 2002, « CARMINA BURANA » de Carl Orff avec l’Ensemble de Cuivres Jurassien, et a obtenu un immense succès lors des diverses représentations données, entre autres, dans le cadre d’Expo 02 sur les arteplages de Neuchâtel et Yverdon. La prestation des solistes Sophie Graf, Thierry Dagon et Michel Brodard a enthousiasmé le très nombreux public venu les écouter.

Toujours en compagnie de l’Ensemble de Cuivres Jurassien, EVOCA crée en 2003 une version de concert de « PORGY AND BESS » de Georges Gershwin. Les solistes américains Yolanda Y. Williams et Mychael Rambo font le déplacement de Minneapolis pour participer à une tournée de concerts à grand succès dans toute la Suisse romande. Celle-ci s’achève en apothéose au Paléo Festival de Nyon.

En 2004, EVOCA sort une nouvelle fois des sentiers battus en créant une version de concert de « CANDIDE » de Leonard Berstein, donnée d’abord dans le Jura, puis dans le reste de la Suisse romande. A cette occasion, le chœur retrouve Sophie Graf accompagnée du baryton Jason S. Bridges.

2004 marque l’anniversaire du plébiscite du 23 juin et l’entrée en souveraineté du Canton du Jura. Pour célébrer cette double commémoration, le canton propose un programme de manifestations culturelles et populaires à l’enseigne de « JURA 25-30 ». Point fort, cinq grands chemins thématiques jalonnés de spectacles. Le chemin « SECRETS », imaginé par Blaise Héritier, permet à  un nombreux public de découvrir diverses animations. Le clou en est le grand « SPECTACLE DE L’AUBE ». Celui-ci réunit des conteurs, des danseurs, un physicien, le groupe Doolin, l’Ensemble de Cuivres Jurassien et l’Ensemble Vocal EVOCA, mêlant contes, musique et chants pour une unique représentation dans les pâturages boisés franc-montagnards, aux premières heures du matin.

L’année 2006 voit naître le spectacle « WEST SIDE STORY » de Leonard Berstein. Tous les chants, à priori pour solistes, sont arrangés pour chœur uniquement. Les trois premiers concerts sont présentés à Delémont. La grande nouveauté ne réside pas seulement dans le choix surprenant du lieu – puisqu’ils se déroulent dans un garage de la place, mais aussi dans la mise en espace du chœur par Marie-Jeanne Liengme. Ils sont suivis de deux autres concerts dans le canton de Vaud, l’un à Moudon et l’autre à Cully. L’Ensemble Vocal EVOCA collabore avec l’Ensemble de Cuivres Jurassien (ECJ) dans des arrangements d’Olivier Chabloz.

En 2008, EVOCA et l’ECJ montent un nouveau spectacle hors du commun : de larges extraits de l’opéra « CARMEN » de Georges Bizet, une fois de plus orchestré par Olivier Chabloz, pour chœur, orchestre de cuivres et soliste; le rôle-titre étant tenu brillamment par la soprano Sophie Graf.

En 2009, c’est Verdi qui est à l’honneur avec un spectacle intitulé « VERDI…..ssimo !!! ».

En 2010, la production jouée à Delémont et Moudon proposait une rencontre entre « GUILLAUME TELL ET POPEYE », deux héros à travers les âges. Des projections sur grands écrans agrémentaient la musique de Rossini, dans une mise en scène inédite de Benoît Roche.

En 2011, EVOCA a repris avec beaucoup d’enthousiasme « PORGY AND BESS » de Georges Gershwin, accompagné des solistes noirs américains Yolanda Y. Williams et Dennis W. Spears.

En 2012, l’ECJ et EVOCA décident de se lancer dans une création et demandent à Jean-François Michel de composer une œuvre originale pour chœur, brass band et soliste soprano : « LES SAISONS ». C’est à Anne Richard qu’est confié l’écriture des textes, elle est aussi la narratrice du spectacle, avec comme soliste la jeune et talentueuse Léonie Renaud.

Pour la seconde année consécutive, l’ECJ et EVOCA décident de se lancer dans une création originale. Cette fois, c’est au compositeur américain Bill Banfield qu’ils commandent une œuvre pour chœur, brass band et soliste soprano. « BLANC & BLACK » a vu le jour en janvier 2013 avec, comme l’année précédente, une auteur et narratrice de renom trouvée en la comédienne Anne Richard. Pour couronner le projet de la plus belle des manières qui soit, c’est la majestueuse Yolanda Y. Williams qui a interprété les parties solistes.

En 2014, EVOCA et l’ECJ ont repris le spectacle « CARMEN ! » : une histoire et des intrigues du 19e siècle, revisitée par un texte mordant, drôle, émouvant, pétillant et reliant les siècles… Les meilleurs extraits de l’opéra Carmen de Georges Bizet, orchestré par Olivier Chabloz, pour chœur, orchestre de cuivres et soliste, le rôle titre étant tenu par la soprano de renommée internationale Sophie Graf, et un texte écrit et interprété par l’homme de scène Thierry Romanens.

« AaaLLELUIA !!! » présenté en 2015 était un nouveau défi : des extraits de « Too hot to Haendel », concept original de Marin Alsop, soit une version jazz-gospel du « Messie » de G.F. Haendel. Un spectacle avec du rythme, du swing, de l’énergie, du Haendel et deux solistes d’exception : Yolanda Y. Williams et Pascal Crisinel, ainsi que l’excellent Ensemble de Cuivres Jurassien renforcé par un saxophoniste talentueux : Giordano Muto.

En 2016, EVOCA et l’ECJ ont repris le spectacle « WEST SIDE STORY » de Leonard Berstein, dans une version totalement revisitée avec Olivier Balazuc, acteur et créateur de mots et Nicolas Peper, mime et créateur d’images.

Nouveau défi en 2017, EVOCA et l’ECJ ont présenté des extraits du célèbre opéra-rock au succès mondial « JESUS CHRIST SUPERSTAR », avec les solistes Jessana Nemitz (voix), Véronique Piller (claviers) et Serge Kottelat (guitares).

blanc_&_black_delemont_concert_2013_0845